La Gallery

23.10.12 > 09.12.12

La Marque Jacobs

De Louis Alloing et Rodolphe, Editions Delcourt

C’est avec enthousiasme que le CBBD accueille sur ses murs la biographie en bande dessinée d’Edgar P. Jacobs, le créateur de Blake et Mortimer. Du Sablon à La Monnaie, du Vaudeville aux magasins A L’Innovation, les instants les plus importants de sa vie sont tous inscrits dans la mémoire du centre de Bruxelles, à deux pas du Centre Belge de la BD.

L’idée de raconter ses aventures dans le style même de sa série était séduisante, encore fallait-il dénicher les oiseaux rares capables de relever le défi. Tout imprégnés d’une Ligne Claire qui a bien résisté aux modes et au temps, Louis Alloing et Rodolphe racontent la vie exemplaire – et pleine de rebondissements - d’un des piliers de la BD belge, compagnon d’Hergé et cofondateur du journal Tintin.
JC De la Royère, Centre Belge de la Bande Dessinée.

Les auteurs

De nationalité française, le dessinateur Louis Alloing est né en 1955 à Rabat (Maroc). Etudiant en arts graphiques à Marseille et Paris il commence sa vie professionnelle dans la publicité et devient directeur artistique. En 1990, il se réoriente et se consacre au dessin de bande dessinée et à l'illustration d'ouvrages pour enfants. Il débute sa carrière chez l’éditeur Bayard et y publiera 8 tomes desAventures des Moineaux sur scénario de Rodolphe pour ensuite reprendre la série Marion Duval créée par Yvan Pommaux.
Le scénariste Rodolphe est né en 1948. Professeur de lettres, libraire, puis journaliste et écrivain, Rodolphe est connu comme un scénariste de bande dessinée prolifique. Il a signé plus d’une centaine de livres mis en images par de nombreux dessinateurs comme Ferrandez, Goetzinger, Magnin, Allot ou encore Léo.

 La Marque Jacobs, une vie en bande dessinée

Edgar Pierre Jacobs est avec Hergé et Franquin l’un des trois piliers de la bande dessinée belge du XXe siècle. La Marque Jacobs nous raconte son histoire. Né en 1904 à Bruxelles, Jacobs sera baryton et illustrateur. Il multipliera les travaux liés à ces deux métiers. Durant la seconde guerre mondiale, il publie son premier grand récit : Le Rayon U.  Ensuite, il devient le collaborateur de Hergé et travaillera entre autres à la création des 7 boules de cristal et Le temple dusoleil. Il publie les mythiques aventures de Blake et Mortimer dès le premier numéro du « Journal de Tintin », le 26 septembre 1946, avec l’histoire Le secret de l’Espadon. Dès 1947, il cesse toute collaboration avec Hergé pour se consacrer uniquement à ses deux personnages. Il mourra en 1987 dans sa maison du Brabant Wallon.

Thierry Joor, Les Editions Delcourt

Tags : Musée / BD / Exposition

Retour

© 2018 — Centre Belge de la Bande Dessinée - Musée Bruxelles

Web design & development by Typi