La Gallery

20.01.15 > 01.03.15

Le magicien de Whitechapel, tome 1 Jerrold Piccobello

André Benn, éd. Dargaud

C’est l’aboutissement remarquable d’un dessinateur devenu auteur, au caractère entier. En 45 ans de parcours dans l’univers de la BD, Benn a su se débarrasser du style « gros nez » (il a tâté du studio Peyo), de l’influence contagieuse d’un de ses éminents confrères (Wasterlain), et, finalement, de ses scénaristes, pourtant parmi les meilleurs.

Dessinateur au trait personnel, Benn est aujourd’hui un passionnant raconteur d’histoires. « Le Magicien de Whitechapel » est le début d’un triptyque ; le moins qu’on puisse dire est que nous sommes impatients d’en connaître le dénouement !

JC De la Royère, Musée de la Bande Dessinée.

 

Jerrold Piccobello, magicien parmi les plus prestigieux du royaume britannique, se fait une nouvelle fois éconduire d’une audition comme un malpropre. Désespéré, l’homme revient sur les lieux de son enfance, là où tout a commencé… Jerrold avait 3 ans quand sa mère est décédée. Son père était un tricheur professionnel. Sa carrière s’acheva tragiquement un soir au cours d’une partie de passe anglaise entre gros joueurs où il fut pris en flagrant délit de tricherie. Craignant que les pires représailles ne retombent sur Jerrold et sa sœur, il les confia pour leur sauvegarde à Jenny, son ancienne maîtresse, tenancière de l’Eagle, un pub de l’East End qui se trouvait en face d’un music-hall. C’est dans ce cadre particulier que s’est déroulée la jeunesse de Jerrold. C’est là qu’il a rencontré Virgill Webb, son mentor qui lui a transmis tout son savoir de magicien. C’est sur ces lieux, complètement délabrés, qu’il revient après son audition ratée et que, ne sachant plus à quel saint se vouer, il vendra son âme au Diable…

André Beniest dit Benn -dessinateur et scénariste- né le 4 novembre 1950 à Ixelles en Bruxelles aborde la BD en 1969 en signant ses premiers dessins pour le journal Ons Volske - Junior (Petit-Beurre, demi-planches à gags). Entre-temps, il suit durant trois années des cours de fusains et de gravure à l'académie des Beaux-Arts de Bruxelles. Après avoir travaillé pour des magazines et des journaux de prépublication tels que Spirou ou Tintin, Benn publie de nombreux albums, comme Mic Mac Adam avec Desberg, Elmer et moi, Woogee ou encore, plus récemment chez Dargaud, Valentine Pitié.

Les éditions Dargaud.

Tags : Musée / BD / Exposition / Edition

Retour

© 2019 — Centre Belge de la Bande Dessinée - Musée Bruxelles

Web design & development by Typi