Museum at home

Cécil et Brunschwig - Holmes

#artdelabd

28 avril 2020

Avec « Holmes » (aux Editions Futuropolis) , Cécil et Brunschwig ouvrent une nouvelle perspective sur l’univers du célèbre détective de Sir Arthur Conan Doyle. Les auteurs de BD situent leur série (5 tomes) entre 1891 et 1894, période appelée « le grand hiatus » au cours de laquelle Sherlock Holmes disparait sans laisser de traces. Suspectant son maître d’avoir mis en scène sa propre mort pour tromper ses ennemis, le Dr Watson enquête.


L’exposition permanente « L’Art de la BD » montre les documents préparatoires du cinquième tome de la série, dans laquelle nous revenons sur la jeunesse de Sherlock. Le scénario de Brunschwig y décrit l’action case par case et donne des indications précises sur le lieu, ici la résidence londonienne de la famille Marx. Chaque détail de la description est important. Elle permet de réaliser d’abord un rough sommaire. Cécil croque alors chaque vignette au crayon bleu, conserve ensuite les contours qui lui conviennent au trait noir avant de finaliser son dessin. Enfin, chaque scène est peinte au lavis dans des tons sépia pour évoquer l’atmosphère de Londres dans les années 1850. Les phylactères sont ajoutés à l’ordinateur.

Retour

© 2020 — Centre Belge de la Bande Dessinée - Musée Bruxelles

Web design & development by Typi