Flash Info

Les grandes expositions temporaires

03.06.14 > 16.11.14

Cent ans dans les Balkans

La BD en résistance

Il y a 100 ans, le monde apprenait qu’une ville d’Europe centrale s’appelait Sarajevo, alors en Bosnie. L’héritier de l’empire austro-hongrois venait d’y être assassiné par un étudiant apparenté à un groupuscule nationaliste. Un mois plus tard, par le jeu macabre des aveuglements criminels et des alliances, l’Europe plongeait dans les ténèbres.

Alors que la Première Guerre Mondiale fait l’objet de multiples hommages et commémorations, le Centre Belge de la Bande Dessinée a préféré profiter de l’occasion pour mettre à l’honneur une bande dessinée toujours en résistance, celle qui se crée dans les pays de l’ex-Yougoslavie.

On s’étonnera peut-être de ne pas voir réunie à cet ensemble la BD créée en Bulgarie, en Albanie ou en Grèce – pays tout aussi balkaniques que ceux qui composent l’ex-Yougoslavie. Les concepteurs de l’exposition ont pensé que le destin différent des Albanais, des Bulgares et des Grecs, au cours du XXe siècle, avait engendré une production différente de celle produite entre Ljubljana (Slovénie) et Skopje (République de Macédoine).

Pour aborder un sujet aussi vaste, le CBBD a demandé à l’un des plus fins spécialistes de cette bande dessinée, le Slovène Štefan Simončič, d’assurer le commissariat de cette exposition. Dans une région d’Europe où toutes les traces de la guerre civile ne sont pas encore effacées, il fut particulièrement difficile de constituer le panorama exceptionnel de la création BD dans les six républiques qui composaient la Yougoslavie.

Le visiteur constatera rapidement que l’histoire bousculée de cette région d’Europe rejaillit jusque dans l’exposition proposée par le Centre Belge de la Bande Dessinée : tant d’archives ont disparu qu’il est actuellement impossible de dater avec précision une partie des planches originales présentées. Mais surtout, en observant avec attention les supports sur lesquels les dessinateurs ont travaillé, on constatera que la création survit à bien des difficultés, y compris à l’absence de papier !

  

Jean Auquier, CBBD.

 

 

Avec le soutien de la Région de Bruxelles-Capitale.

Tags : Musée / BD / Exposition

Retour

© 2018 — Centre Belge de la Bande Dessinée - Musée Bruxelles

Web design & development by Typi